Information utile

Carte d'identité     

Situation géographique
Pyrénées orientales, entre la France (l’Ariège) et l’Espagne (la Catalogne).

Superficie
468 km2 · 8% urbanisée et cultivée.
92% forêts, lacs, cours d’eau, montagnes.

Capitale
Andorre-la-Vieille

Population
84 082 habitants*

Moyenne d’âge
entre 38 et 44 ans*

lire d'avantage
Organisation administrative     

Le territoire compte sept divisions administratives locales.

Le territoire compte sept divisions administratives locales ou communes dénommées « parròquies » en catalan : Canillo, Encamp, Ordino, La Massana, Andorra la- Vieille, Sant Julià de Lòria et Escaldes-Engordany. Elles sont représentées et gérées par les mairies.

lire d'avantage
Religion     

Le catholicisme est la principale religion pratiquée.

Le catholicisme est la principale religion pratiquée bien que la Constitution de l’Andorre reconnaît la liberté religieuse.

lire d'avantage
Régime politique     

Coprincipauté parlementaire. Il s’agit du seul pays au monde à posséder deux chefs d’État.

Ceci étant une particularité qui découle d’un document datant du Moyen-âge, le « Pariatges », et la conséquence de l’évolution historique du pays. Les coprinces, l’évêque d’Urgell et le Président de la République française, représentent le peuple andorran d’une façon conjointe et indivise, à titre personnel et exclusif. Actuellement il s’agit de Mgr Joan Enric Vives i Sicília et de M. François Hollande. Le 14 mars 1993 a été signée la première Constitution écrite de l’Andorre, grâce à laquelle la Principauté est devenue un État de droit, démocratique et social. Le Consell General (Parlement) exerce le pouvoir législatif et ses membres, les « consellers », sont élus au suffrage universel pour un mandat de quatre ans.

lire d'avantage
Économie     

Monnaie officielle
L’euro. Il a succédé à la peseta espagnole et au franc français, ayant cohabité dans le pays jusqu’à l’entrée en vigueur de la monnaie européenne.

Le commerce et le tourisme (60 %) ainsi que les finances (16 %) sont les trois moteurs de l’économie et les secteurs qui génèrent le plus de postes de travail. L’agriculture et l’élevage, les deux axes de l’économie traditionnelle avant l’arrivée du tourisme dans les années 60, n’emploient actuellement que 0,36 % de la population salariée.
 

lire d'avantage
Survol Historique     

 

10 500 - 700 av. J.-C. - De l’ère préhistorique à l’époque préromaine : premières peuplades du territoire andorran, telles que La Balma de La Margineda, El Cedre à Santa Coloma ou encore l’Antuix à Escaldes-Engordany.
805 - La légende raconte que Charlemagne fonda l’Andorre en 805 en signe de reconnaissance à ses habitants pour leer aide lors de la lutte contre les sarrasins.
Milieu du IXe siècle - Charte de consécration de la cathédrale Santa Maria d’Urgell, premier document faisant référence aux paroisses d’Andorre en tant que fi ef des comtes d’Urgell.
1133 - Le comte d’Urgell cède à l’évêque d’Urgell les droits qu’il détenait jusqu’alors sur les vallées de l’Andorre.
S. XIIIe - Des luttes acharnées se succèdent entre les comtes de Foix et l’Église d’Urgell pour amoindrir les droits des évêques sur l’Andorre.
1278 et 1288 - Signature de deux sentences arbitrales dénommées « Pariatges » entre l’évêque d’Urgell (Pere d’Urg) et le comte de Foix (Roger Bernat III). Les Pariatges établissent la co-souveraineté de l’évêque d’Urgell et du comte de Foix sur l’Andorre : c’est la naissance de la Principauté d’Andorre.
1419 - Création du Consell de la Terra, première ébauche de l’actuel Parlement, avec des représentants de toutes les paroisses, pour résoudre les problèmes de la communauté.
1589 - Henri IV, roi de Navarre, comte de Foix, vicomte de Béarn et seigneur d’Andorre, devient roi de France, octroyant de ce fait à la couronne française les droits de coseigneurie des comtes de Foix.
1793-1806 - La Révolution française rompt les relations entre l’Andorre et la France, mais Napoléon rétablit la tradition féodale et les droits de coseigneurie de la France sur la Principauté d’Andorre.
1866 - Approbation de la Nouvelle Réforme, qui implique des changements considérables dans les domaines politique et administratif ; on peut notamment citer la concession du droit de vote à tous les chefs de famille et le renforcement du pouvoir du Consell General (Parlement).
1933 - Le suffrage universel masculin est instauré.
1970 - Le suffrage universel féminin est instauré.
1978 - Escaldes-Engordany devient la septième commune de l’Andorre grâce à sa croissance économique rapide, liée à l’utilisation de l’eau thermale et au développement du tourisme commercial.
1981 - Création du Consell Executiu, le gouvernement de l’Andorre : les réformes s’amorcent et culmineront avec la volonté des Andorrans d’élaborer une constitution écrite.
14 mars de 1993 - Première Constitution de l’Andorre, faisant de la Principauté un État indépendant, de droit, démocratique et social, et redéfinissant les compétences des institutions. En dépit de l’évolution historique et politique, l’Andorre est toujours une coprincipauté; l’évêque d’Urgell et le Président de la République française étant coprinces  à égalité et à titre personnel.
1993 - L’Andorre devient membre de l’ONU, ce qui implique la reconnaissance internationale du pays.
1994 - L’Andorre devient membre du Conseil de l’Europe.

lire d'avantage
Geographie, Climat, Nature     

Le relief andorran est montagneux et il est formé de 65 pics, certains d’entre eux atteignant plus de 2000 m d’altitude, ce qui place l’Andorre parmi les plus hauts pays d’Europe.

Le point culminant du territoire est le pic du Comapedrosa (2942 m) et la cote la plus basse se trouve à l’endroit où la rivière Runer traverse la frontière espagnole (838 m). L’altitude moyenne est de 1996 m. L’origine quaternaire du relief andorran se refl ète dans le parcours des principaux cours d’eau du pays : la Valira del Nord, la Valira d’Orient et la Gran Valira. Ces rivières sont rejointes par d’autres cours d’eau secondaires, aux abords desquels se trouvent les villes principales.
Les lacs, la plupart de petite dimension et de forme arrondie, font partie intégrante du paysage andorran. L’Andorre recense plus de 70 lacs. Le plus grand d’entre eux est le lac de Juclar, qui couvre une superfi cie de 29 ha. Les lacs de Tristaina et des Pessons, entre autres, sont également très connus.
Le climat de l’Andorre est de type méditerranéen de montagne, avec des étés chauds et des hivers froids caractérisés par d’importantes chutes de neige. La moyenne des températures minimales est de - 2°C et celle des maximales est de 24°C. Les chutes de neige sont fréquentes et les pluies tombent essentiellement entre octobre et mai. La biodiversité andorrane est très riche, avec plus de 1500 espèces de faune et de fl ore réparties sur Quatre étages : méditerranéen, montagnard, subalpin et alpin.
Parmi toutes les espèces de végétation on remarquera tout particulièrement le narcisse des poètes (Narcissus poeticus), fleur emblématique de la Principauté. Quant aux animaux, les deux espèces les plus représentatives sont la truite de rivière et l’isard, présents aux altitudes les plus élevées.
La faune et la fl ore de l’Andorre varient en fonction des étages sur lesquels on se trouve. Parmi les espèces animales que l’on rencontre habituellement, on trouve : la marmotte, le lézard d’Aurelio, l’écureuil, le sanglier et les oiseaux de proie comme le gypaète barbu. Les espèces constituant la fl ore du pays sont elles aussi variées et on peut trouver des plantes médicinales (fraise et houx), des champignons (cèpe, lactaire et faux mousseron) et des fl eurs (narcisse des poètes) ainsi qu’un grand nombre d’arbres et d’arbustes (noisetier et buis).

lire d'avantage
Fêtes     

L’Andorre conserve les coutumes et les traditions perpétuées au fil des siècles par nos ancêtres et dont nous avons hérité.

Fêtes, traditions et célébrations
Vous découvrirez le folklore andorran grâce aux spectacles, aux danses et aux fêtes populaires qui se succèdent tout au long de l’année, ainsi qu’à l’occasion des principales fêtes religieuses comme par exemple l’Aplec de Canòlich en mai et la fête de Meritxell (la patronne de l’Andorre) le 8 septembre. Ces fêtes constituent une opportunité unique de connaître la grande variété d’activités et d’événements ludiques et festifs du pays.
Fêtes nationales
Jour de la Constitution : 14 mars
Fête de Notre-Dame de Meritxell, patronne de l’Andorre : 8 septembre

Fêtes patronales par commune
Fête patronale de Canillo, le troisième samedi de juillet, ainsi que le dimanche et le lundi suivants
Fête patronale d’Encamp, les 15 et 16 août
Fête patronale d’Ordino, le 16 septembre
Fête patronale de La Massana, les 15 et 16 août
Fête patronale d’Andorre-la-Vieille, le premier samedi d’août, le dimanche et le lundi suivants
Fête patronale de Sant Julià de Lòria, le dernier dimanche de juillet, ainsi que deux jours avant et deux jours après
Fête patronale d’Escaldes–Engordany, les 25 et 26 juillet

lire d'avantage
Visa     

Aucune nationalité n’a besoin de visa en Andorre.

Accéder en Andorre : documents d’identité et visas
Cependant, étant donné qu’il faut passer par l’Espagne ou par la France pour arriver en Andorre, les ressortissants de pays n’appartenant pas à l’espace Schengen devront s’informer dans leur pays d’origine sur la nécessité ou non d’un visa à entrées multiples pour entrer et sortir de ce territoire et pouvoir arriver en Andorre. Le type de visa dépend du pays d’origine du visiteur, bien que le plus commun soit généralement le visa de transit à entrée double ou multiple. Les documents d’identité nécessaires pour entrer dans le pays sont surtout liés au fait d’avoir atteint ou non la majorité.

Pour les personnes majeures :
· Il suffit du passeport ou de la carte d’identité en vigueur.

Pour les mineurs accompagnés de leurs parents:
· Le passeport ou la carte d’identité en vigueur.
· Le livre de famille n’est pas un document officiel pour voyager.
· Figurer sur le passeport d’un des parents.

Pour les mineurs non accompagnés :
· Une autorisation de sortie du territoire (que vous pouvez retirer auprès de votre mairie ou commissariat de police) et un passeport ou une carte d’identité en vigueur.

Pour les personnes qui voyagent avec des animaux de compagnie :
· II faut être en possession du passeport de l’animal ainsi que du carnet de santé et de vaccination à jour.

lire d'avantage
Monnaie, banques, change     

La monnaie utilisée en Andorre est l’euro.

Il est possible de changer de l’argent dans n’importe quelle agence bancaire et d’en retirer dans les distributeurs automatiques. Il est recommandé d’utiliser des cartes de crédit internationales telles que Visa, Mastercard et American Express, entre autres. Les banques ont généralement les mêmes horaires d’ouverture dans tout le pays : du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 sans interruption.

lire d'avantage